Projet Agro-Environnemental et Climatique (PAEC)

Afin de s’assurer une bonne articulation avec les projets de territoire existants, le périmètre retenu pour le Projet Agro-Environnemental et Climatique (PAEC) correspond au territoire du Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) de l’agglomération lyonnaise.

Un projet associant 26 partenaires

Pour élaborer la politique agro-environnementale du territoire, une large concertation a été engagée avec l’ensemble des acteurs compétents. Ce projet s’est construit :

  • autour de l’expertise reconnue de la Chambre d’agriculture du Rhône ainsi que du Conservatoire des Espaces Naturels de Rhône-Alpes,
  • à partir des différents projets dans le domaine de l’eau (programme d’actions agricoles sur les captages, lutte contre l’érosion, etc.) comme dans le domaine de la biodiodiversité (Natura 2000 sur le Grand Parc, convention d’entretien de l’espace sur les Monts d’Or)
  • en prenant en compte l’implication des acteurs locaux (le Syndicat mixte des Monts d’Or, l’association Arthropologia, le Grand Parc de Miribel Jonage, etc.).

Une priorité à l’eau potable

Vu les enjeux en termes d’alimentation en eau potable des habitants de la métropole, la qualité de l’eau est au cœur du projet (reconquête de la qualité de l’eau des captages d’alimentation en eau potable, mais également réduction de la pollution des eaux superficielles) avec 3 zones d’intervention prioritaires. Du point de vue de la biodiversité, l’enjeu global vise à maintenir une mosaïque de milieux. La caractère urbanisé et diversifié du territoire a ainsi conduit à distinguer 7 sous-zones bien distinctes.

4,7 millions sur 7 ans

Le 25 février 2016, l’autorité de gestion du FEADER a validé le PAEC de l’agglomération lyonnaise qui mobilise 4,7 millions d’euros sur 7 ans.

PAEC de l’agglomération lyonnaise 2016-2022