Légumineuses en restauration collective et filière locale

LE PROJET ARC PRESENTE AU RESEAU RESTAU’CO

Le mercredi 20 mars le Centre de Développement de l’Agroécologie, porteur du projet ARC, et le GIEE Les Robins des Champs étaient les invités du réseau Restau’co pour intervenir lors d’un café-débat, au Marché de Gros de Lyon-Corbas.

Produire des légumineuses dans l’Est-Lyonnais et les consommer localement dans les restaurations collectives de la Métropole de Lyon, voilà le cœur du projet ARC répondant à des enjeux de :

  • Protection de la ressource en eau potable ;
  • Introduction de protéines végétales dans les menus ;
  • Approvisionnement local ;
  • Développement de la biodiversité cultivée.

A cette occasion, responsables de restaurations collectives (scolaires, hospices, cuisines centrales, CROUS) et acteurs de l’approvisionnement (Marché de gros, grossistes) du réseau Resto’Co ont été sensibilisés aux intérêts nutritionnels mais surtout agronomiques des légumineuses et plus particulièrement de la lentille.

Présentation du projet ARC aux acteurs du réseau Resto’co

En effet, le projet ARC s’est principalement concentré sur cette production à la suite d’une étude menée en 2017 auprès d’acteurs de la restauration collective.

Présentation du projet ARC

Cette présentation a permis d’initier de riches échanges autour de l’agroécologie, de la pluralité des agricultures et des pratiques pour préserver la qualité de l’eau. Ils ont également largement concerné l’approvisionnement local et les possibilités logistique les possibilités logistiques, notamment au travers de l’expérience en la matière des Robins des Champs.

Depuis bientôt 10 ans, le groupe d’agriculteurs a lancé sa marque « Robins des Champs », une des très rares à être possédée à 100% par des agriculteurs, pour une filière blé-farine-pain locale.

Leurs objectifs :

  • Retrouver de la proximité et une identité ;
  • Recréer du lien avec les consommateurs ;
  • Retrouver une juste rémunération de leur production.

Depuis quelques années, les agriculteurs cherchent à étendre leur gamme de produits et notamment vers la lentille. C’est à cette occasion que le partenariat avec le projet ARC s’est fait : expérimentation au champs, accompagnement à la recherche de débouchés en restauration collective locale et premiers tests de repas. Ainsi, le groupe constitue le premier maillon du projet, produisant les références techniques pour les suivants.

Echanges autour de l’approvisionnement local

Le retour d’expérience des agriculteurs sur la production de lentille et l’approvisionnement local a suscité un grand intérêt. Les échanges se poursuivront avec les différents acteurs motivés afin d’estimer leurs besoins et les solutions possibles. La totalité de la production ne pouvant être assurée par un seul groupe d’agriculteurs, de nouveaux partenaires (coopératives, agriculteurs, etc.) seront mobilisés.

Si vous souhaitez vous engager dans le projet ARC, en tant qu’agriculteur, ou acteur de la restauration collective, n’hésitez pas à contacter Margaux Sabourin du CDA au 06.48.31.25.88 ou margaux.sabourin@cdagroecologie.fr